(FP) Nouvelle carrière C et GIPA

vendredi 25 octobre 2013
par Ouebemasteur

Paris, le 22 octobre 2013

Madame Thi-Trinh LESCURE Union Syndicale Solidaires 144 Bd de la Villette 75011 – PARIS

à

Madame Marylise LEBRANCHU Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction Publique 80, rue de Lille BP 10445 75327 – PARIS Cedex 07

Objet : nouvelle carrière C et GIPA

Madame la Ministre,

La Commission statutaire préparatoire au CSFPE réunie hier, le 21 octobre 2013, a examiné le projet de décret modifiant le décret n°2005-1228 fixant les modalités d’organisation de la carrière des agents de catégorie C.

Lors de cette commission ont notamment été débattus les amendements déposés par les fédérations et Unions de fonctionnaires et par le Gouvernement.

L’amendement du Gouvernement qui vise à anticiper, par rapport à la date d’application initialement prévue (le 1er janvier 2014), la mise en oeuvre de la nouvelle carrière des agents de catégorie C a fait l’objet de nombreux échanges.

Lors de la séance, l’administration a modifié son amendement. Elle a déclaré que le texte soumis à l’avis du Conseil supérieur comporterait une clause de sauvegarde en précisant que les dispositions du décret entreraient en vigueur le lendemain de sa publication et au plus tard le 1er janvier 2014.

L’Administration a également précisé que le décret prendra ainsi effet au plus tard le 1er janvier 2014, même si la publication du texte intervient à une date postérieure au 1er janvier, pouvant donner ainsi un effet rétroactif aux dispositions qu’il comporte.

Solidaires FP a également insisté sur les effets, au regard de la Garantie individuelle de pouvoir d’achat 2014, de la publication du décret avant le 1er janvier 2014.

En effet, une publication antérieure au 1er janvier privera un certain nombre d’agents du versement de la GIPA ou la réduira sensiblement ainsi que le démontre notre analyse retranscrite dans le tableau comparatif ci-joint.

Si le texte est publié le 30 novembre par exemple, la rémunération sera revalorisée un mois seulement sur la période allant du 1er décembre 2009 au 31 décembre 2013, et aura pour conséquence de faire perdre ou de réduire sensiblement le montant de la GIPA 2014 pour des milliers d’agents. La situation sera encore bien pire si le décret n’était publié que le 15, voire le 27 décembre.

Pour éviter de donner aux agents le sentiment que le gouvernement leur prend d’une main ce qu’il leur a donné de l’autre, Solidaires Fonction Publique vous demande donc de revoir votre proposition en décidant que la nouvelle carrière soit mise en application à une date antérieure à la publication du décret. Cette disposition permettra ainsi de limiter les effets très négatifs de la mise en oeuvre d’une réforme intervenant au courant des dernières semaines précédant le 1er janvier 2014.

Nous insistons également sur le fait que la publication tardive dans l’année 2013 du décret n’est pas de la responsabilité des représentants des fonctionnaires qui ont unanimement rejeté, le 9 juillet, le premier projet du Gouvernement, tant il était inacceptable. La nouvelle carrière, telle qu’elle est proposée aujourd’hui et même si elle est encore et évidement à améliorer, aurait pu être mise en oeuvre dès le début du deuxième semestre 2013 si les dispositions qu’elle comporte avait été portées par le Gouvernement dès le printemps 2013. Bien entendu, Solidaires Fonction Publique, exprimera toutes les revendications qu’elle porte pour une amélioration de la carrière des agents de catégorie C lors du CSFPE du 6 novembre 2013.

Solidaires Fonction Publique considère que la volonté du Gouvernement de voir la nouvelle carrière se mettre en place le plus rapidement possible doit se traduire, concrètement, par une décision d’application rétroactive de plusieurs mois qui permettra de limiter, de limiter seulement, le nombre d’agents lésés.

En cas de réponse négative à cette revendication de Solidaires Fonction Publique, ce que nous ne pouvons concevoir, nous revendiquerons une modification des conditions de calcul de la GIPA 2014 pour les agents de catégorie C.

Dans ce sens, Solidaires Fonction Publique demandera que la GIPA 2014 des agents C soit calculée, à titre dérogatoire, sur une période allant du 31 décembre 2009 à la date de publication du décret fixant les nouvelles conditions d’organisation de la carrière C, et non sur la période 31 décembre 2009/31 décembre 2013.

En vous remerciant, par avance, de l‘attention que vous ne manquerez pas porter à ce courrier, veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma parfaite considération.

Thi-Trinh LESCURE Déléguée générale Solidaires FP

PDF - 997.3 ko
Lettre_a_La_Ministre_C_et_GIPA.pdf
Excel - 16.3 ko
COMPARATIF.xlsx

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Decembre

>>

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Aujourd'hui

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 13 décembre 2018

Publication

1829 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
34 Auteurs

Visites

73 aujourd'hui
94 hier
159556 depuis le début
11 visiteurs actuellement connectés