Régime indemnitaire. Les raisons du boycott de Solidaires Fonction Publique

lundi 27 janvier 2014
par Ouebemasteur

Communiqué Solidaires Fonction publique

Le 22 janvier 2014, la Directrice générale de l’administration et de la fonction publique conviait les organisations syndicales à un « échange » sur la circulaire d’application du nouveau régime indemnitaire : l’IFSEEP (régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel).

Or, le 6 novembre 2013, les représentants des organisations syndicales en Conseil supérieur de la fonction publique d’Etat avaient donné leur avis sur la mise en place de l’IFSEEP.

C’était non, pour la quasi unanimité des organisations : 20 votes contre et une abstention.

Ainsi malgré ce refus unanime, l’administration poursuit sa route en imposant un régime indemnitaire dont les agents ne veulent pas !

Pour Solidaires FP, la poursuite de ce processus, comme si de rien n’était, constitue un passage en force qui en dit long sur la pratique du dialogue social.

La circulaire d’application qui était mise en débat ce mercredi 22 janvier décline de façon concrète la mise en place d’un procédé contestable qui continue de faire la part belle à l’individualisation au travers du « complément indemnitaire annuel d’un montant variable » directement issu de l’entretien préalable et qui, bien sûr n’aura aucune garantie de pérennité.

De plus, la classification des fonctions permettant de déterminer les montants de l’indemnité principale, va sérieusement modifier le paysage des indemnités existantes.

Nous l’avons déjà dit : à l’heure où les effectifs fondent comme neige au soleil, où les conditions de travail se dégradent, où les agents rencontrent d’énormes difficultés dans l’accomplissement de leurs missions, vouloir les classer individuellement entraînera inévitablement une compétition malsaine au sein des services et une perte de motivation et de confiance pour la plupart d’entre eux.

A Solidaires, nous rejetons massivement toutes les indemnités liées à des décisions subjectives telles que la prime de fonctions et de résultats (PFR) et maintenant l’IFSEEP, qui obéit à la même philosophie.

Un courrier a été transmis à la Directrice générale dès le 22 janvier au matin, annonçant que Solidaires Fonction Publique ne participerait pas à ce simulacre de discussions sur des modalités d’application d’un décret unilatéralement décidé par l’administration !

Paris, le 24 janvier 2014


Cliquer sur l’image pour télécharger le communiqué Solidaires Fonction Publique

PDF - 1.4 Mo
Clash_-_lFSEEP.pdf

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Juin

>>

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Aujourd'hui

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 18 juin 2018

Publication

1971 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
18 hier
150233 depuis le début
30 visiteurs actuellement connectés