L’annonce de la démission du gouvernement de Manuel Valls ne change rien sur le fond

mardi 26 août 2014
par Ouebemasteur

Que quelques ministres s’expriment en dissonance avec l’orientation politique prônée par le Président de la République et son Premier ministre, n’a rien de particulièrement choquant tant il est vrai que les pistes retenues par ces deux compères, enfoncent chaque jour un peu plus notre pays et sa population dans le cycle infernal de l’austérité et des injustices fiscales et sociales.

Solidaires considère que cet épisode ne règlera rien au fond, dans la mesure où le président demande à son ex premier Ministre de former un nouveau gouvernement totalement en phase avec la ligne politique qu’il a récemment réaffirmée.

Solidaires dénoncent ces choix qui font la part belle aux capitalistes et qui pénalisent les femmes et les hommes, salari(é)s, chômeur(euses)s et précaires, au même moment qu’est annoncée l’augmentation de 30,3% des dividendes versés aux actionnaires des grandes entreprises françaises (second trimestre 2014).

Le pacte de responsabilité, s’il n’est pas abrogé, sera un nouveau coup de pied de l’âne à toutes celles et ceux qui aujourd’hui sont les principales victimes de la crise et des choix effectués par les trois gouvernements précédents.

Ainsi , faire parler de soi à grands coups d’annonces médiatiques ne saurait dissimuler la continuité certaine des politiques antisociales du gouvernement d’hier, d’aujourd’hui et certainement de demain.

Solidaires réaffirme que c’est par la mobilisation dans l’unité la plus large que nous pourrons imposer d’autres choix politiques porteurs de justice et de solidarité.

Paris, 25 août 2014


Pièce jointe

communique_demission valls_25082014.pdf (87.2 ko)


Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 19 janvier 2018

Publication

1846 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
20 hier
140743 depuis le début
61 visiteurs actuellement connectés