Solidarité avec les travailleurs des chantiers navals d’Egypte

mardi 27 septembre 2016
par Ouebemasteur

Quinze salariés des chantiers navals d’Alexandrie sont détenus depuis plus de quatre mois.

Le "crime" qui leur est reproché est d’avoir commis des actes conformes aux conventions internationales en vigueur concernant les droits des salariés, et dont l’Egypte est signataire.

Ils sont en effet accusés d’avoir "poussé les travailleurs de différents secteurs de l’entreprise à cesser le travail ainsi qu’avoir appelé à des rassemblements et organisé une mobilisation à l’intérieur de l’entreprise visant à bloquer la production et semer le désordre."

Après plusieurs reports, le tribunal militaire prononcera le 18 octobre son jugement concernant les 15 salariés détenus.

Depuis plus de quatre mois, leurs familles n’ont plus de quoi vivre, car le versement de leurs salaires a été suspendu.

Par ailleurs, des procédures ont été engagées pour les mêmes raisons contre 11 de leurs collègues.

Avec les organisations égyptiennes qui les soutiennent, l’Union syndicale Solidaires demande :
- l’arrêt de toutes les procédures engagées,
- la libération immédiate des salariés détenus.

Merci d’utiliser ce texte pour envoyer des messages :

  • au Président égyptien, Abdelfattah al-Sisi, Office of the President Al Ittihadia Palace Cairo, Arab Republic of Egypt Fax : +202 2 391 1441 Email : p.spokesman op.gov.eg Twitter : @AlsisiOfficial
  • au Ministre du Travail égyptien, Mohammed Safan, 3 Yousef Abbas Street, Salah Salem, Nasr City, Cairo, Egypt manpower manpower.gov.eg

Paris, le 27 septembre 2016


Documents à télécharger

  1. Solidarité avec les travailleurs des chantiers navals d’Egypte - Document PDF (158 Ko)

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 17 novembre 2017

Publication

1789 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
59 hier
137066 depuis le début
27 visiteurs actuellement connectés