Riches et pauvres, inégaux devant la mort

mardi 13 février 2018
par Ouebemasteur

Document Observatoire des inégalités

Treize années d’espérance de vie à la naissance séparent les hommes les plus pauvres des plus riches en France. L’espérance de vie des hommes les plus modestes, 71 ans, équivaut à celle des hommes du Bangladesh.

Chez les hommes, treize années d’espérance de vie à la naissance séparent les 5 % les plus pauvres, qui vivent en moyenne avec 470 euros mensuels pour une personne, et les 5 % les plus riches qui disposent de 5 800 euros, selon les données de l’Insee (période 2012-2016). Les hommes les plus modestes peuvent compter sur 71,7 années de vie, contre 84,4 pour les plus aisés. Quant aux femmes, les plus pauvres ont une espérance de vie de 80 ans, contre 88,3 années pour les plus riches. Les catégories les plus pauvres en France ont une espérance de vie semblable à celle des pays d’Asie ou d’Amérique du Sud : à celle du Bangladesh pour les hommes, de l’Argentine pour les femmes.

[...]

>> Riches et pauvres, inégaux devant la mort


Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 23 février 2018

Publication

1877 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
143158 depuis le début
51 visiteurs actuellement connectés