(Fonction publique) Clash à la réunion d’information sur la loi « liberté de choisir son avenir professionnel »

mercredi 13 juin 2018
par Ouebemasteur

Ce matin, la CGT fonction publique, Solidaires fonction publique et la CFE-CGC fonction publique ont claqué la porte de la réunion d’information présentant les amendements du gouvernement sur le projet de loi avenir professionnel, relatifs à la fonction publique.

  • Ouverture aux contractuels des emplois de direction ;
  • Prise en compte des années passées dans le privé au titre de l’avancement des fonctionnaires dans leur corps d’origine ;
  • Dispositions sur le handicap.

Les deux premières séries d’amendements portent clairement atteinte au statut et ouvrent la porte, au minimum, aux conflits d’intérêt....En effet, ces dispositions bénéficieraient essentiellement aux très hauts fonctionnaires qui effectuent des allers et retours entre des emplois stratégiques et de grandes entreprises privées, fragilisant par là même, le statut général qui garantit l’indépendance des agents publics par rapport aux pressions des intérêts économiques privés.

Nos organisations syndicales protestent contre la pratique gouvernementale qui nie ouvertement la représentation syndicale en n’abordant pas ces questions dans le cadre des chantiers ouverts censés traiter de ces sujets et ne les soumettant pas systématiquement au Conseil Commun de la Fonction Publique.

C’est pour ces raisons que nos organisations ont décidé de ne pas poursuivre la discussion avec la DGAFP.

Paris, le 12 juin 2018


Documents à télécharger

  1. (Fonction publique) Clash à la réunion d’information sur la loi « liberté de choisir son avenir professionnel » Document PDF (234 Ko)

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Mai

>>

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Aujourd'hui

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 20 juin 2018

Publication

1977 Articles
Aucune brève
17 Sites Web
33 Auteurs

Visites

47 aujourd'hui
122 hier
150427 depuis le début
17 visiteurs actuellement connectés