Communiqué suite à l’intrusion de membres actions française à l’hôtel de région

vendredi 26 mars 2021
par Ouebemasteur

Communiqué de SUD-CT Conseil Régional Occitanie avec le soutien de Solidaires en Occitanie et des conseiller-es de Solidaires au CESER Occitanie concernant l’intrusion de militants d’extrême droite au sein des locaux administratifs et de l’hémicycle.

Le syndicat SUD-CT Conseil Régional Occitanie a appris par voie de presse l’intrusion d’un groupe de militants d’extrême droite au sein de nos locaux toulousains et de l’hémicycle, en pleine assemblée plénière le 25 mars.

Ces images de militants de l’Action Française dans un hémicycle régional ne sont pas sans nous rappeler celles des membres du commando de la Ligue du Midi dans l’amphithéâtre de la Faculté de Droit de Montpellier il y a tout juste 3 ans, quasi jour pour jour.

Ces gens sont dangereux. Ils sont partout et de plus en plus présents, dans les institutions comme la Fac de Droit de Montpellier, où le Doyen était en lien étroit avec ces mouvances, mais aussi dans l’armée, ou encore dans la police, avec une partie de syndicats qui affichent de plus en plus ouvertement des propos et actes xénophobes.

Ces gens sont violents, ils ont tué, certains se préparent même à la guerre civile.

Aujourd’hui, ce sont des banderoles haineuses. Et demain ?

Rien de tout cela n’arrive par hasard. Si ces militants d’extrême droite se permettent ces actions c’est qu’ils se sentent portés par les discours que d’autres tiennent à leur place.

Le gouvernement de Macron, ses ministres Blanquer, Vidal, Darmanin et consorts s’approprient régulièrement les mots et les idées nauséabondes portés par l’extrême droite.

Des milliardaires comme Bolloré financent des médias qui répandent tous les jours la haine et l’intolérance.

SUD-CT Conseil Régional Occitanie, Solidaires en Occitanie et les conseiller-es de Solidaires au CESER Occitanie, adressent tout leur soutien aux personnes présentes, élu-e-s et membres de l’administration.

SUD-CT Conseil Régional Occitanie, Solidaires en Occitanie et les conseiller-es de Solidaires au CESER Occitanie continueront de se mobiliser contre l’extrême droite, contre le fascisme et le racisme assumés, mais également contre les dérives fascisantes de notre gouvernement qui profite de la crise sanitaire pour promulguer des lois liberticides :
- Loi confortant le respect des principes de la République, qui vise à stigmatiser avant tout les musulmans, mais aussi les militants associatifs, politiques ou encore syndicaux ;
- ou encore la Loi Sécurité Globale, qui fait basculer la France dans un état policier de contrôle et de fichage des populations, où nous serons tous suspects, via la légalisation des drones, de la reconnaissance faciale, de la vidéosurveillance de masse et du transfert de prérogatives de la police nationale vers la municipale et surtout, vers des sociétés privées !
- ou enfin le décret de décembre 2020 sur le fichage de tous les militants mais aussi de victimes, ainsi que de leur famille (enfants à partir de 5 ans). Tout y passe : orientation sexuelle, opinions politiques, syndicales, philosophiques, religion...

Le terrain est glissant. Le bruit des bottes commence à raisonner y compris dans nos couloirs !

SUD-CT Conseil Régional Occitanie, Solidaires en Occitanie et les conseiller-es de Solidaires au CESER Occitanie combattent la haine et l’intolérance. ¡No pasarán !


Documents joints

Communiqué_SUDSOL_intrusion_26mars2021_presse
Communiqué_SUDSOL_intrusion_26mars2021_presse

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

>>

<<

Avril

>>

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Aujourd'hui

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 14 avril 2021

Publication

1543 Articles
Aucune brève
7 Sites Web
34 Auteurs

Visites

30 aujourd'hui
39 hier
235276 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés