Argent public : sauver les actionnaires ou financer les besoins sociaux ?

lundi 7 juin 2021
par Ouebemasteur

2020 aura été une année véritablement exceptionnelle. En quelques semaines, le capitalisme mondial a été confronté à l’une des dépressions les plus brutales de son histoire. Mais ce n’est pas là l’aspect le plus surprenant. Contrairement aux crises du passé, celle-ci a vu un grand nombre d’États intervenir rapidement et de façon massive. Cela a été le cas en France tout particulièrement. Fallait-il que le danger d’effondrement économique soit si proche pour que les certitudes néo-libérales d’hier soient jetées (au moins provisoirement) aux oubliettes ? En quelques jours à peine, gouvernement, MEDEF, médias et économistes du courant dominant ont jeté à bas tout ce qui auparavant avait été présenté comme vérités absolues, dogmes intangibles et politiques prétendument inévitables. Le marché n’était plus le moyen le plus efficace de rétablir l’équilibre, la propriété privée la garantie de la prospérité, et l’intervention publique une calamité.

Et pour rappel, notre vidéo sur la dette


Documents

  1. Argent public : sauver les actionnaires ou financer les besoins sociaux ? - PDF (725 Ko)

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 24 septembre 2021

Publication

1597 Articles
Aucune brève
7 Sites Web
34 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
246714 depuis le début
267 visiteurs actuellement connectés